Back to top

Valorisation du patrimoine minier et mémoriel du secteur oriental du site classé

À travers le projet de sécurisation et de valorisation du site minier et de mémoire de la Pinosa, auquel Batera est intimement lié, le Smcgs entend répondre partiellement à chacun des enjeux de la stratégie. Ces deux sites sont majeurs dans l'histoire du massif de par leur double dimension patrimoniale : symboles de l'histoire minière du Canigó et icône du combat de la Résistance pour la libération du département des Pyrénées-Orientales dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale.

Vestiges de l'ancienne colonie minière de la Pinosa / SMCGS

L'objectif est de qualifier le secteur oriental du site classé du massif du Canigó afin d'aider à la gestion des flux touristiques tout en proposant des alternatives à la fréquentation du secteur des Cortalets.

Avant même l'acquisition du site par le Smcgs en 2014, la valorisation de la colonie de la Pinosa avait été identifiée comme un élément structurant pour le massif dans le cadre du projet de la Route du fer du Canigó. C'est dans cette perspective que sous l'impulsion du Smcgs, ce site a été :

  • intégré dans le périmètre du site classé du massif du Canigó en 2013,
  • inscrit au titre des monuments historiques en 2015.
Vestiges de l'ancienne colonie minière de la Pinosa / SMCGS

Depuis près de deux ans, le Smcgs s'emploie à définir un projet de sécurisation et de valorisation du site de la Pinosa, reposant sur une approche globale de la protection du site et intégrant aussi bien la biodiversité, les qualités paysagères, le patrimoine historique et culturel que les pratiques sociales et économiques qui façonnent le Grand Site. En lien avec le site minier de Batera, l'objectif est de trouver une voie qui concilie la protection du patrimoine, le maintien de son caractère vivant, ouvert et accueillant ainsi que la maîtrise des aménagements par la sobriété.

Le projet structurant comprend trois volets :

  • Sécurisation du site de la Pinosa : il s'agit d'un ancien site minier à l'abandon depuis près de 80 ans. La mise en œuvre de mesures conservatoires vise notamment à stopper la dégradation des bâtiments de la colonie ainsi que la sécurité des personnes susceptibles de le visiter.
  • Interprétation du site : rendre lisible le site en visite libre. Les aménagements prévus à cet effet cherchent à impacter le moins possible l'aspect des lieux, se voulant ponctuels et discrets mais intégrés dans un projet de gestion globale du site. Celle-ci doit permettre de limiter la fermeture des perspectives paysagères, voire d'ouvrir des points de vue tout en préservant l'équilibre naturel en place.
  • Intégration dans une boucle de randonnée : ce volet a pour but d'intégrer la Pinosa dans une boucle de randonnée sur deux jours reliée aux vestiges de la ligne Repalona-Formentera ainsi qu'au refuge de Batera (Corsavy). Dans ce cadre, des outils d'interprétation et de médiation seront mis en place.
Plan des travaux de sécurisation du site de la Pinosa / SMCGS